Cinq chemins de pardon

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par MARIE SURGERS

À propos

Trahisons prend place sur Yeowe peu de temps après la révolution et la guerre de trente années qui a chassé de la planète les corporations et les propriétaires. Yoss, narratrice âgée de ce premier récit, a fait le choix de se retirer dans les marais afin d'entrer dans le silence ; un silence propice à l'oubli ; oubli du départ de ses enfants vers un autre monde de l'Ekumen ; oubli de la guerre de libération et d'indépendance. Son plus proche voisin, Abberkam, vit ce silence comme un purgatoire. Leader révolutionnaire, il a été déchu de tout son pouvoir après avoir trahi. Une longue maladie et des soins attentifs vont le rapprocher de Yoss et l'on va se rendre compte que la convalescence la plus longue n'est sans doute pas celle du corps.
Dans Jour de pardon, Solly, une jeune « mobile » - comprendre, une agente de l'Ekumen non attachée à un monde -, réprouve l'esclavage. Or, envoyée pour prendre contact avec un royaume de Werel, on lui affecte comme garde du corps un individu rigide et peu loquace qu'elle a tôt fait de mépriser. Elle ne sait évidemment pas que celui-ci a une histoire longue et dramatique. À l'intrigue intimiste de ce duo se découvrant, s'ajoute une machination de nature plus géopolitique.
Un homme du peuple & Libération d'une femme sont les deux facettes d'un même récit et constituent le point culminant de Cinq chemins de pardon. Havzhiva, formé à l'école de l'Ekumen, a rompu tous les ponts avec sa communauté natale et choisit d'être affecté sur Yeowe, qui vient d'être libérée. Il y découvre la persistance du sexisme et va se faire un devoir de prôner la nécessité de l'éducation, qui seule permet aux êtres de cheminer vers leur libération. « Tout savoir est local, toute vérité est partielle.
Nulle vérité ne peut rendre fausse une autre vérité. Tout savoir est une partie du savoir global. Vraie ligne, vraie couleur. Quand on a vu le motif général, on ne peut plus prendre la partie pour l'ensemble. » Grâce au témoignage de Rakam, « femme-liée » d'un grand domaine de Werel, nous pénétrons au coeur du système esclavagiste. Ballottée entre des mains peu recommandables, elle finit par faire reconnaître son affranchissement et migrer sur Yeowe, d'où personne ne revient jamais, chante-t-on sur Werel, mais où les « mobiliers » viennent d'arracher leur liberté. Une nouvelle désillusion et un nouveau combat l'attendent car, lorsque l'on est un immigrant et de surcroît une femme, il n'est pas aisé d'être traité dignement.
Dans Musique Ancienne et les femmes esclaves, on retrouve Havzhiva, qui explore Yeowe, désormais sous l'égide du gouvernement de Libération après de multiples guerres.
Il s'allie au mouvement des esclaves et aide les anciennes femmes-liées à s'intégrer à la vie sociale et politique, le gouvernement étant régi par d'anciens hommes-liés les reléguant à des positions subalternes.


Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction


  • Auteur(s)

    Ursula K. Le Guin

  • Traducteur

    MARIE SURGERS

  • Éditeur

    L'atalante

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    23/02/2023

  • Collection

    La Dentelle Du Cygne

  • EAN

    9791036001352

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    342 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ursula K. Le Guin

Ursula Le Guin (1929-2018) est une autrice de science-fiction mondialement connue. Elle a remporté un grand nombre de prix littéraires pour ses romans, nouvelles et recueils, dont en France, le Grand Prix de l'Imaginaire. Elle laisse derrière elle une œuvre immense et notamment deux cycles majeurs, L'Ekumen et Terremer. Elle est entrée au panthéon de la littérature américaine en intégrant la Library of America et en recevant la médaille de la National Book Foundation, pour son impact sur l'héritage littéraire des États-Unis.
La Vallée de l'éternel retour doit autant à sa formation d'ethnologue et d'anthropologue qu'à son imaginaire subtil et profondément humaniste. Ouvrage fascinant, il compte parmi les titres incontournables de l'autrice.

empty